Skyrace du Chaberton récit de Mathieu

Comme promis voila un petit récit de mon trail du 18 Juillet à Montgenèvre.
Je n'en menait pas large au départ de la Skyrace du Chaberton à 7 h du mat: au programme 37 km, 2800 m D+. Moi qui ne courrait que sur du plat...Mais cette aventure me trotte dans la tête depuis si longtemps alors maintenant c'est le moment de goûter à l'appel des sommets.

L'objectif : finir, sans me ruiner et pouvoir aller bosser le lundi matin sur mes 2 pattes !

Dés le départ de Montgenèvre c'est parti pour 1300 m D+ vers le sommet du Chaberton : une sorte de gros (très gros !!) caillou qui culmine à 3200 m.

Profil skyrace

Une belle montée dans un paysage minéral, lunaire, pas un arbre, juste de la caillasse et quelques 330 coureurs.

A 400 m du sommet je croise les premiers qui descendent déja pleine bille droit dans la pente. Même pas peur !! J'arrive au sommet après 2 heures de montée. La récompense est là : la barre des Ecrins au loin, ... 10 min de pause et c'est le moment tant redouté de la première vraie descente. Je viendrais à bout de ses 1200 m - en 1 H.

Attention aux chevilles, bon dieu que c'est physique. Mais ça se passe bien. En chemin nous croiserons un renard des montagne pas farouche puisqu'il s'approche à 2 m !

renard des montagnesA peine arrivé dans la vallée me voila reparti pour une belle montée de 650 m D+ et qui me même au col Déserte en Italie. Là encore le spectacle est de toute beauté et la bonne humeur des coureurs est au beau fixe. Généralement quand on monte c'est pour redescendre après et c'est donc dans le lit d'un torrent de montagne à sec que nous redescendons du col Déserte.

Là encore gare aux chevilles ! Il vaut mieux avoir les yeux en face des trous. Cela fait déjà 5 H que je suis parti et je n'ai pas vu le temps passer. J'arrive au chalet des Acles unique ravitaillement sur la course au Km 22. Guillaume et Agnès ont eu la gentillesse de venir me voir et me pousser dans le dos pour repartir et finir la course. Encore merci ! La dernière montée est moins raide mais tout aussi longue: passage de 2 cols, course sur la crête jusqu'à la Tête de Fourneous. la encore il faut avaler 1000 m D+. Les jambes sont maintenant lourdes mais le moral toujours là. La dernière descente est hyper raide et directement tracée dans les pistes de ski et me voila revenu à Montgenèvre. Mes filles

Je finis la course avec mes filles Marion et Adèle qui m'attendent sur le bord de la route. Il m'aura fallu 8H08 pour boucler le parcours (le premier a mis 3H57 !!!), heureux et content d'arriver à bon port sans bobo. J'ai beaucoup apprécié ce premier trail en montagne: l'esprit, l'organisation, la beauté du parcours. J'en ferai d'autres c'est certain !

P1010819

Skyrace du Chaberton

Ajouter un commentaire